L’édito de la FFEA – C(h)oeur d’orchestre à Bordeaux

Je rentre de Bordeaux gonflé de joie et d’enthousiasme. J’ai eu la preuve de ce que « fédérer » veut dire lorsqu’on agit et qu’on ne se contente pas de faire des discours de bureau ou d’alcôve.

J’ai vu dans le grand auditorium des centaines d’enfants et de jeunes réunis au sein et autour de l’Orchestre de Bordeaux.

Cette opération s’appelait « Choeur d’orchestre », était parrainée par notre FFEA. Elle consistait à rassembler les élèves des écoles de musique de la Gironde, du conservatoire, du Pôle supérieur, et les faire jouer et chanter avec les musiciens professionnels de l’Orchestre de Bordeaux. Le thème de l’année était la musique pour cuivres. Oui, cette année, on « faisait les cuivres » ! Je ne vous dis pas ce que cette formule recèle de bonne humeur et d’exubérance sonore…

L’origine de cette formidable opération est l’un des nôtres, membre de notre bureau, enthousiaste et fédérateur comme pas deux, David Lalloz, président de l’UDEA 33. Chez nous, il est trésorier. Mais les trésors qu’il déploie sont avant tout des trésors d’énergie.

J’ai en tête l’image de quatre trompettistes de 10 ans, à la proue d’un orchestre de plus de cent musiciens – professionnels et amateurs – derrière lequel montait le souffle puissant du choeur de l’Opéra. Ils jouaient « Star wars ». Enfants de Gironde, je ne sais si vous avez été « wars » mais ce qui est certain est que vous avez été des stars !

André PEYREGNE
Président

choeur-dorchestres-9